Le Jury Disciplinaire de la CAF s’est réuni mardi pour délibérer sur les incidents survenus au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé à l’issue des rencontres de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Égypte – Maroc et Sénégal – Guinée équatoriale.

Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies : Egypte vs Maroc du 30 janvier 2022

Le Jury Disciplinaire a perdu des sanctions aux joueurs ainsi qu’aux officiels égyptiens et marocains pour cause de mauvaise conduite

Les officiels du match évoqués ont indiqué dans leurs rapports qu’à la fin du match, la ya eu des altercations entre l’entrîneur adjoint égyptien Rogerio Paulo Dos Santos Cesar De Sa et le président de la Fédération Marocaine M. Faouzi Lekjaa. Une bagarre générale s’en est suivie au cours de laquelle le joueur marocain Sofiane Boufal et le joueur égyptien Marwan Mostafa Daoud ont été identifiés.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé :

Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies : Sénégal vs Guinée Equatoriale du 30 janvier 2022

Le Jury Disciplinaire de la CAF a inculpé les joueurs des fédérations sénégalaise et équato-guinéenne à la suite d’une altération verbale et physique lors du match de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies.

Le Jury Disciplinaire de la CAF a décidé :

• de rappeler à l’ordre des joueurs sénégalais Saliou Ciss et Keita Belda suite à leur comportement regrettable en fin de match.

• de rappeler à l’ordre des joueurs équato-guinéens Ivan Edu et Emilio Notre suite à leur regrettable comportement en fin de match.

• de suspendre le joueur équato-guinéen Estaban Orosco pour deux matches dans n’importe ces compétitions officielles de la CAF.

• infliger une amende de 5 000 USD à la Fédération équato-guinéenne de football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.