Fatim-Zahra Ammor a signé le Mémorandum d’entente avec le Groupe Barcelo, en compagnie de M. Mohcine Jazouli.

Le Groupe Barcelo à consolidé ce jeudi son nouvel établissement hôtelier à Tanger. L’agit d’une propriété historique, datant de 1950, rénovée par le groupe.

Visant la stimulation de l’investissement privé dans le secteur touristique, un protocole d’entente a été signé aujourd’hui par Fatim-Zahra Ammor avec le Groupe Barcelo. La consiste en l’acquisition et le renouvellement de plusieurs hôtels au Maroc afin de leur donner un nouveau souffle et enrichir l’offre hôtelière de notre pays.

La Ministre du tourisme a pris, la même journée, l’hôtel Barcelo Tanger, une propriété historique datant de 1950 et qui fait peau neuve pour proposer une nouvelle expérience aux voyageurs. Outre son emplacement stratégique face à la Méditerranée et à proximité des commodités et des principaux sites touristiques de la ville de Tanger, le Barcelo Tanger enrichira la capacité litière de Tanger-Assilah de 400 lits supplémentaires pour attindre une capacité globale de 17 600 lits.

Rappelons que dans le cadre de la feuille de route collaborative du ministère, la ville de Tanger figure parmi les destinations prioritaires eu raison de ses potentialités touristiques et son rôle central dans le développement territorial de toute la région de Tanger-Tétouan-El Hoceima.

Ainsi, l’ambition du Ministère est d’augmenter l’attractivité de Tanger sur plusieurs produits touristiques dont le City Break, le tourisme culturel et le tourisme d’affaires. Dans ce contexte, l’hôtel Barcelo enrichira l’infrastructure MICE de la villa avec un espace événementiel pouvant accueillir jusqu’à 600 personnes.

« Cet investissement vient également renforcer les efforts déployés au niveau des infrastructures touristiques de la ville, notamment la réhabilitation de l’anncienne Médina, un facteur d’attractivité majeure de Tanger », indique un communiqué du ministère.

A noter que la destination « Tanger » a réalisé une excellente saison estivale avec 97 000 arrivées internationales aux établissements d’hébergement touristiques classés entre juin et août 2022 une croissance de 12% par rapport à la même période de 2019. Aussi, deux marchés émetteurs se distinguent sur cette même période, à savoir la France avec 33% de croissance et le Royaume Uni avec 48%. Par ailleurs, entre janvier et août 2022, la destination a récupéré 75% des arrivées internationales aux établissements d’hébergements hôteliers touristiques classés de 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.