Aller au contenu

Décès du PDG de la MAP Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’agence de presse marocaine (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat, à l’âge de 67 ans, des suites d’une longue maladie.

Feu Khalil Hachimi sera inhumé dimanche après la prière de l’Addohr au cimetière Achouhada à Rabat. Né le 14 août 1956 à Casablanca, feu Khalil Hachimi s’est impliqué très tôt dans le développement des médias et a été, au début des années 1980, l’un des acteurs de la création et du développement de la communication interculturelle et communautaire en France, où il a collaboré à plusieurs radios.

Diplômé du 3e cycle de l’Institut de géographie de l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, il a été chroniqueur, grand reporter puis rédacteur en chef pendant de nombreuses années de l’hebdomadaire « Maroc Hebdo international » avant de créer, en 2000, « Aujourd’hui ‘ hui Le Maroc », journal généraliste en français. En 2007, il est Président du jury du Grand Prix National de la Presse avant d’être élu Président de la FMEJ (Fédération Marocaine des Editeurs de Journaux) en 2008, poste auquel il est réélu en 2011. Feu Khalil Hachimi Idrissi a à son actif plusieurs publications, dont « Billets Bleus » chroniques marocaines 1994-2000. En 2011, il a été nommé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI au poste de directeur général de la MAP. Pendant l’ère Khalil Hachimi, l’agence de presse marocaine a explosé en un centre d’information publique.

CARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *