Aller au contenu

Economie Bleue : Création d’une « Unité Nudge » au sein du MEF

Le ministère de l’Économie et des Finances intègre les sciences du comportement dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques associées à l’économie bleue, grâce à la création d’une « Unité Nudge », annoncent le ministère et le Groupe de la Banque mondo dans un communiqué.

« Dans le cadre du programme Economie Bleue, la Banque Mondiale soutient le ministère de l’Economie et des Finances pour l’intégration des sciences du comportement dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques associées à ce secteur à travers la création d’ une unité baptisée Unité Nudge », souligne le communiqué conjoint.

Dans ce sens, et dans le cadre du Programme Economie Bleue, la Banque Mondiale a déployé une assistance technique au profit de l’Unité de Gestion de Programme (UGP) chargée de l’Economie bleue domiciliée au niveau de la Direction du Budget ainsi que des autres directions du ministère, précise la même source.
Ainsi, une action d’enforcement des capacités (dix sessions) est en cours d’exécution par des experts du comportement pertinent de la Banque Mondiale dont la première session a eu lieu le mercredi 26 octobre et à laquelle ont pris part des représentants du ministère et de l’Université Mohammed VI des Sciences de Santé (UM6SS), en savoir le communiqué.

Selon la même source, il s’agit d’un nouveau mode de management public, qui est en train de naître au Maroc, à savoir l’intégration des sciences du comportement dans la formulation et la mise en œuvre des politiques publiques, incitant ainsi les individus à prendre les « bonnes décisions » sur des sujets vitaux, tels que : la consommation d’énergie, les transports publics, la sécurité routière, l’alimentation, l’éducation, l’épargne, le paiement des impôts …

Les pays ayant adopté cette approche l’ont fait par la création d’une unité baptisée « Nudge Unit ». Cette tendance se diffuse dans les Pays membres de l’OCDE, selon des déclinaisons institutionnelles variées.

Un rapport annuel de la Banque Mondiale et de l’OCDE fait état des expériences nécessitant par les pays développé une telle approche, note la même source, qui estime que le Maroc pourrait être « le premier pays africain et arabe à figurer dans ce rapport » .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *