Par L’Économiste | Le 17/04/2022 – 08:13 | Partager
Photo d’illustration

Le Maroc est confronté au stress hydrique. Plusieurs opérations de sensibilisation sont adaptées pour la réservation de l’eau et l’adoption des bonnes pratiques pour l’économiseur de la ressource vitale. En marge de la journée mondiale de l’eau, l’Agence du Bassin hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC) lance, mardi à son siège à Benslimane, la réunion de démarrage de l’action pilote de sensibilisation à la nécessité d’ Economiser l’eau dans les hammams et douches situés dans les communes relevant des préfectures de Salé, Rabat et Skhirat-Témara.

Cette opération, initiée avec l’Association des propriétaires de Hammams traditionnels et douches de Rabat, Salé et Skhirat – Témara affiliée à la Fédération nationale des associations des propriétaires de Hammams traditionnels et douches, indique un communiqué de l’ABHBC, vis 400 de ces lieux. Elle permet d’informer sur la rareté de la ressource, et de communiquer autour des bonnes pratiques à adopter au sein de ces établissements, afin d’éviter le gaspillage de l’eau. Quelque 400 affiches seront alors posées dans les vestiaires, que 40.000 flyers seront distribués aux clients. Un véhicule habillé et behaving a message sur l’économie de l’eau fera le tour des villes concernées par cette action, pour conscientiser les citoyens autour de l’Importance de l’économie de l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.