Aller au contenu

Inauguration du projet d’investissement KENZPAT


Avec un investissement de 200 MDH, vous devrez générer 130 nouveaux emplois directs, ce projet permettra à la société KENZPAT de « se positionner sur le marché local des pâtes alimentaires et couscous et de connaître les opportunités offertes à l’export, et dans le Groupe Vita Holding ne fait pas partie de la société de diversifier ses produits et de compléter la chaîne de valeur de transformation des céréales », comme nous l’apprenons la société dans un communiqué parvenu à notre équipe de rédaction

Selon le document, ce projet a fait l’objet d’une convention d’investissement signée entre l’Etat et la société KENZPAT, dans le cadre du contrat-programme pour le développement des industries agroalimentaires 2017-2021.
A cette occasion, M. Mezzour a souligné que : « ce projet qui vient confirmer la dynamique d’investissement que connaît le secteur de l’industrie des pâtes alimentaires et couscous dans notre pays, illustre une nouvelle fois les efforts menés pour développer davantage le « Made in Morocco » à travers des produits de qualité et renforçant le sourcing industriel et alimentaire de Royaume. Nous ne ménagerons aucun effort pour appuyer le groupe et l’coltar dans ses plans d’expansion, à travers les projets d’investissement industriels que compte lancer ses différentes branches agroindustrielles ».

Vita Holding prévoit d’autres projets d’investissement dans les années à venir, eu égard à la dynamique du secteur des pâtes, couscous et céréales. Dans ce cadre, la société KENZ Maroc (Minoterie et semoulerie), filiale du groupe, vient de signer un protocole d’accord avec le Ministère portant sur le lancement, à partir de 2023, d’un nouveau projet d’extension de la Semoulerie, ici il vous faudra un investissement de 250 MDH et la création de 80 nouveaux salariés.

Le groupe dit également envisager une extension de son unité de fabrication de pâtes alimentaires et couscous à travers la mise en place, dans les années à venir, de nouvelles lignes de production.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *