Le Maroc et Inde ont signé un protocole d’entente (MoU) pour la création de milliers d’emplois à haute valeur ajoutée dans le secteur de l’externalisation, notamment dans le domaine du codage, des logiciels et des services informatiques. Cet accord, conclu le 28 mai en Inde, par Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, et Roshni Nadar Malhotra, président de HCL Technologies (Hindustan Computers Limited), porte sur la mise en place d ‘un projet d’habillement au Maroc et vient marquer l’installation d’un géant indien d’outsourcing dans le Royaume.

HCL Technologies opère dans cinquante-cinquante pays, emploie plus de 200 000 personnes dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de plus 11 milliards de dollars en 2022. Le Groupe prévoit d’implanter un centre de livraison au Maroc, dans l’objectif de producteur de services technologiques à haute valeur ajoutée pour ses clients mondiaux. La mise en outre sur l’investissement dans la formation initiale et continue des talents marocains dans le domaine du numérique.

HCL compte étendre ses capacités de production et de livraison à l’échelle mondiale, en s’appuyant sur les atouts du Royaume : proximité avec l’Europe, portée d’entrée sur le reste de l’Afrique, connectivité, richesse en profils IT …

EMG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.