Aller au contenu

James Carew et Capucine Delannoy remportent l’étape de Dakhla

Le champion du monde en titre l’Australien James Carew, chez les hommes, et la Française Capucine Delannoy, côté dames, se sont adjugés le « Prince Héritier Moulay El Hassan Kitesurfing World Cup 2022 », étape du 12è championnat du monde de Kitesurf.

Carew dans la bataille finale contre le Brésilien Sebastian Ribeiro sur le score de 18.54 à 16.50 points.

En demi-finale, l’Australen avait pris le meilleur sur l’Espagnol Matchu Lopes (17.77 à 12.43 pts).

De son côté, Ribeiro avait éliminé au dernier carré le Marocain Mohammed Ali Beqqali par 17.77 à 12.74 points.

Beqqali a terminé à la 4è place après sa défaite lors de la « mini-finale » face à l’Espagnol Matchu Lopes (14.76 à 16.23 pts).
Ali Baqqali a suscité l’émoi et l’admiration en réalisant des prestations et des slides qui ont laissé non seulement le public ébahi, ma also les autres riders !

Dans une déclaration à la presse, James Carew a indiqué qu’il s’agit de sa première victoire à Dakhla, notant que cette étape du championnat du monde s’est déroulée dans « des conditions idoines ».

« La mission est accomplie. J’ai hâte de disputer la prochaine étape au Brésil et défendre mon titre », at-il dit.

Chez les dames, Capucine Delannoy, âgée à peine de 16 ans, a conservé son titre à Dakhla, après avoir pris le meilleur en finale sur la Canadienne Frances Kelly (15.72 à 10.26 pts).

Delannoy assiste à la finale après avoir battu la Brésilienne Zoe Bazile en demi-finale (14.20 à 12.24 pts). Pour sa part, Frances Kelly s’était défaite au carré d’as de la Suédoise Johanna-Catharina (10.06 à 7.34 pts).

« C’est incontrôlable ! Je suis très heureuse de remporter cette étape de Dakhla », déclare Delannoy à la presse.

« Grâce à cette victoire, j’occupe désormais la première place sur le circuit mondial. J’espère gagner le titre mondial lors de la prochaine et dernière étape »prévue en novembre prochain au Brésil, at-elle ajoutée.

Cette manifestation sportive, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, se tient avec la participation de pas moins de 54 ornamètes de nationalités différentes, dont 14 Marocains, qui ont pris part aux qualifications nationales pour obtenir deux tickets leur permanent de figurer au tableau final.

Les autres atletètes représentent, outre le Maroc, la France, l’Australie, la Suisse, l’Espagne, le Brésil, le Canada, les Etats Unis d’Amérique, les Pays-Bas, le Cap Vert, l’Afrique du Sud , l’Allemagne et l’Île de la Réunion.

Elle est initiée par l’Association « Lagon Dakhla pour le développement du sport et de l’animation culturelle » et la Global Kitesports Association (GKA), sous l’égide de la World Sailing Federation (WSF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *