Aller au contenu

Kamal Mokdad : « Le BVC aspire à présenter 20 entreprises pour un »

Par L’Économiste| Le 19/12/2022 – 15:56 | Partager

La Bourse de Casablanca aspire à multiplier par 5 le nombre de sociétés cotées pour atteindre 350 sociétés d’ici 2035, contre 75 actuellement, soit une moyenne de 20 sociétés par an, a indiqué le Président du Conseil d’administration de la Bourse, Kamal Mokdad.

Dans un entretien accordé au journal saoudien « Al-Sharq News » M. Mokdad a souligné que l’objectif du marché financier du Maroc est cohérent avec la mise en œuvre de l’Agence nationale de gestion stratégique des participations de l’Etat, une structure chargée de prendre des décisions concernant la privatisation et l’introduction en bourse des établissements publics et qui a tenu cette semaine la première réunion de son Conseil d’administration, effectuée par le ministre de l’Économie et des finances. Kamal Mokdad a en ce sens souligné que le champ d’action de l’Agence comprend 57 entreprises publiques, précisant qu’elle œuvrera à la préparation d’une liste des structures qui feront l’objet d’une privatisation, par introduction en bourse ou à vendre à des entreprises privées ou internationales.

Actuellement, le nombre d’entreprises cotées à la Bourse de Casablanca atteint 75, dont la dernière en date est le Groupe de santé privée « Akdital ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *