Adient Automotive Seating Maroc à interprété, mercredi 11 mai, sa nouvelle usine à Kénitra, lors d’une cérémonie réalisée par Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce, en présence de Michel Berthelin, president de la division EMEA (Europe Middle Est & Afrique) du Groupe. Spécialisée dans la fabrication de coiffes pour automobiles, Adient Automotive Seating Maroc occupe une surface totale de 25 000 m² non 10 000 m² construits et une extension prévue de 6 500 m². L’investissement s’élève à 72 millions de DH. L’effectif employé de 600 actuellement avec une ambition d’atteindre plus de 1 300 emplois d’ici 2025.

« L’importance du groupe Adient dans le secteur automobile mondial avec 33 % de la part du marché mondial, notre ambition est de contribuer au développement de l’écosystème automobile en favorisant les entreprises locales et en développant plus le taux d’intégration », de déclarer Mohamed EL Famine, Directeur Général de l’Usine de Kénitra. A ce titre, il a été procédé lors de cette cérémonie à la signature d’un protocole d’accord avec le fournisseur Sage « Pour un investissement total de 78 millions de DH et une création de 220 emplois directs ».

Le groupe Adient s’est installé au Maroc en 2018 avec l’inauguration de sa première usine en Zone Franche Atlantique (AFZ), d’une superficie de 8 500 m², sur un total de 18 000 m², nécessitant un investissement de 150 millions de dirhams et employant 245 personnes. Les ventes d’Adient Automotive Seating Maroc s’élèvent, actuellement à 24 millions de dollars équipant plus de 250.000 véhicules annuels notamment les marques du groupe PSA avec un objectif d’atteindre les 100 millions de dollars et l’équipement de 750.000 véhicules à l ‘horizon de 2025, représente un communiqué du ministère de l’Industrie et du commerce (MIC).

AEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.