La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), soutenue par le Fonds vert pour le climat (GCF) et l’Union européenne (UE), a accordé une enveloppe de 25 millions d’euros à la BMCI pour accompagner la transformation écologique du Maroc.

Cet accord de prêt, signé par le directeur pour le Maroc au sein de la BERD, Antoine Salle de Chou, et le directeur général de la BMCI, Rachid Marrakchi, est financé à hauteur de 23,75 millions d’euros par la BERD, dont le GCF apporte 1,25 million d’euros. La dotation sera octroyée sous forme de sous-prêts de la BMCI à des particuliers, PME et grandes entreprises marocaines pour des investissements dans les technologies de prévention du changement climatique.

Ce nouveau partenariat s’inscrit dans le cadre de l’instrument de financement de l’économie verte (GEFF) au Maroc, qui est soutenu par le GCF, précise la BERD, notant qu’un « paquet complet d’assistance technique, complété par des incitations à l’investissement, tous deux financés par l’UE , accompagnera la BMCI dans le déploiement du programme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.