Situé dans l’enceinte de l’ancienne prison de la Kasbah, « le Musée de la Kasbah, espace d’art contemporain » se veut un lieu vivant de rencontres, d’échanges et de partage et présentera une programmation culturelle et des expositions liées à la région nord.

Cette cérémonie, à laquelle ont assisté le Président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Omar Moro, et de nombreux intellectuels, artistes et acteurs culturels de la ville, a été caractérisée par l’inauguration de l’exposition inaugurale « L’Ecole du Nord », qui rend hommage aux artistes de l’Ecole du Nord et à leur contribution à la création artistique au Maroc.

Cette exposition reflète ce métissage culturel et propose une réinterprétation des spécificités artistiques de cette région, avec des œuvres de Mohamed Serghini, Mohamed Ataallah, Mohamed Yacoubi, Mohamed Chabâa, Saad Ben Cheffaj, Mekki Meghara, Mohamed Melehi et Abdelkrim Ouazzani, entre autres. , de la collection FNM et en prêt.

« Ce musée est situé dans l’ancienne prison de la Kasbah, un lieu qui a été restauré et mis à disposition de la Fondation, avec le soutien de la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et des autorités locales, pour faire de cet espace de désespoir (prison) un lieu d’espoir, en cette période difficile marquée par la propagation de la pandémie de Covid-19, où la Fondation continue d’apporter lumière et art dans un pays de culture, d’histoire et de patrimoine », a déclaré le président de la FNM Mehdi Qotbi .

De son côté, le directeur du Musée d’art moderne et contemporain Mohammed VI, en charge de la rénovation des musées de la FNM, Abdelaziz El Idrissi, a rappelé que ce nouveau musée, construit sur l’ancienne prison de la Kasbah, un édifice classé monument historique du XVIIe siècle, qui est l’une des composantes essentielles du Palais de la Kasbah, notant que cet espace, qui est resté fonctionnel jusqu’au début des années 1970 en tant que prison civile, a été réhabilité et réaménagé dans le cadre du projet de réhabilitation et de mise en valeur de la médina de Tanger, sous tutelle de la Wilaya de Tanger, avec la contribution du Ministère de la Culture, de l’Agence pour la Promotion et le Développement du Nord (APDN) et la FNM, dans le but d’équiper le Musée de la Kasbah existant, d’un autre musée annexe, qui revitalisera ce musée archéologique et historique et le dotera d’une structure mobile et flexible capable de fidéliser le public.

Conçu pour répondre à l’objectif d’accessibilité pour tous, grâce notamment à l’installation d’ascenseurs et de rampes, ce bâtiment intègre des espaces d’exposition polyvalents, un espace de réunion ouvert et des espaces de services sur une superficie totale de 1225 m2. Cette exposition, organisée par la FNM, en collaboration avec la Wilaya de la région, présente environ 70 œuvres de la collection FNM et des dépôts d’art.

Quant à la gestion de cet espace d’exposition, elle est confiée à la Fondation du Musée Marocain, garante également de la gestion du Musée voisin, celui de la Kasbah des cultures méditerranéennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *