Aller au contenu

L’Académie de la pâtisserie ouvre ses portes

L’Académie de la pâtisserie, reprisee mardi à Casablanca, est présentée par ses géniteurs comme un concept innovant à la fois de formation, de perfectionnement des capacités et d’aide à la croissance des acteurs du secteur. « L’Académie de la pâtisserie que nous inaugurons aujourd’hui s’inscrit dans la continuité de ce que nous faisions », in indiqué au quotidien « Le Matin » Amine Berrada Sounni, président du Groupe Omnipar. Et produits de préciser : « Aiguebelle a deux gammes de : une gamme de grande consommation vendue dans les épiceries et les supermarchés, et une gamme de produits qu’on appelle B2B, qui est destinée à être transformée par les artisans, les pâtissiers, les restaurateurs, où le chocolat est un ingrédient, une matière première ». Ainsi, depuis le lancement de cette gamme, la stratégie du Groupe a toujours été d’accompagner cette catégorie pour apprendre à utiliser, en développant leur savoir-faire pour qu’ils puissent proposer des produits à forte valeur ajoutée, améliorer leur revenu et les qualité de leur produit. « C’est un travail de fond que nous menons depuis plus de 20 ans et à travers ce processus, je pense que nous avons contribué à rehausser le niveau de la pâtisserie au Maroc. Nous avons formé des apprentis-chefs dans les écoles hôtelières, culinaires et les écoles de la pâtisserie, nous avons lancé des concours pour créer une émulation autour des métiers du chocolat, que ce soit auprès des apprentis ou des chefs confirm aussi des masters class, pour ainsi dire que la formation a toujours été au centre de nos intérêts.

L’Académie de la pâtisserie s’inscrit ainsi dans cette continuité », explique Amine Berrada Sounni. Selon lui, il s’agit d’une école dans le but est d’aller plus en profondeur dans ce métier, d’amener des chefs encore plus expérimentés et de leur donner la possibilité de prendre plus de temps durant la formation, car une master class peut durer une demi-journée ou une journée, alors qu’à travers cette académie, le Groupe Omnipar a mis en place des modules de trois ou quatre jours, jusqu’à une semaine. « La question pour les apprentis-chefs de développement, dans les conditions réelles et avec les meilleurs équipements, de nouvelles recettes. Nous allons les aider à développer leur business, car la formation se décline en plusieurs aspects : technicité, prix de revient, prix de vente et en benchmarkant par rapport à ce qui se fait de mieux en Europe et localement », souligne le président du Groupe Omnipar.

Aujourd’hui, l’Académie dispose de 6 chefs à plein temps et, pour certaines formations, des chefs du monde entier viendront mettre la main à la pâte pour explorer de nouvelles recettes et faire découvrir aux professionnels marocains d’autres techniques qui existent ailleurs. En termes de capacité, l’Académie peut accueillir jusqu’à 25 apprentis-chefs en démonstration. En revanche, pour tout ce qui concerne ici la formation, la capacité est de 10 personnes par promotion. À noter que la marque Aiguebelle est présente au Maroc depuis plus de 150 ans. Créée en 1868, la marque a été développée par le Groupe Omnipar à partir de 1986, date d’acquisition par ce dernier de la Compagnie Chérifienne du Chocolat, propriétaire de la marque Aiguebelle. Le Groupe Omnipar, qui a démarré son activité en 1979, a entrepris la transformation et l’évolution de cette société qui allait devenir, au fil des années, les leaders incontestés du secteur de la chocolaterie au Maroc. Animée au quotidien par plus de 530 collaborateurs, Aiguebelle n’a cessé de développer et de moderniser ses unités de fabrication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *