Au-delà de l’exploit brillant sur le plan sportif, la qualification des Lionnes de l’Atlas à la finale du CAN féminin représente pour l’Association Démocratique des Femmes du Maroc (ADFM) un message précieux en matière de promotion de l’égalité des sexes dans notre pays.

 »Nos joueuses marquent… contre les stéréotypes sexistes! », C’est le titre d’un communiqué que vient de publier l’association pour rendre hommage à la sélection féminine marocaine.

« Des poupées pour les filles, des ballons pour les garçons… « Images » très parlantes de la socialisation existent des enfants, tous secteurs confondus, dès leur jeune âge », est-il rappelé.

L’a supposé que « les Lionnes de l’Atlas » seront cette percée historique à dimension nationale et portée internationale pour que « nos filles » sportives et footbales à la fois provocantes d’un seul coup autant d’encouragements et de reconnaissance.

Tout en félicitant les lionnes, l’ADFM qui les a suivies, soutenues et ovationnées en direct … rappelle que cette bataille / opportunité inédite n’est qu’un jalon, tant que les préjugés discriminatoires sont ancrés et reproduits à grande échelle et limitée, de ce fait, l’émancipation de millions de femmes et de filles ainsi que le progrès social, est-il souligné. Le changeur le plus important de la mentalité des citations et des citoyens en matière de promotion de la culture de l’égalité au sein de notre société, réitère Amina Lotfi, présidente du bureau de l’ADFM à Rabat. Un travail qui devrait commencer dans toutes les courroies de communication et principalement l’éducation à partir du préscolaire, ajoute-t-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.