L’Algérie se retire du prochain Championnat d’Afrique des Nations (CAN) Gentlemen Handball qui sera organisé au Maroc. Cette compétition se déroulera durant le mois de janvier 2022. Deux villes accueilleront l’événement : Laâyoune et Guelmim.
La décision est prise par les autorités algériennes au plus haut niveau. L’Algérie avait usé de toute son influence auprès de l’instance en charge du handball africain pour que la prochaine édition de la CAN masculine de handball ne soit pas accordée au Maroc. Peine perdue.
Échouant dans ses tentatives de le transférer dans un autre pays, les responsables algériens ont abdiqué, préférant annoncer leur retraite. Ils se privent ainsi non seulement de la CAN africaine mais aussi d’une éventuelle qualification pour les prochains championnats du monde de handball puisque les 3 premières nations se qualifient automatiquement pour la Coupe du monde.
Le fait que les dirigeants africains du handball aient validé Laâyoune et Guelmim comme prochaines capitales continentales du handball n’a pas été digéré par les autorités algériennes. C’est une nouvelle victoire de la diplomatie sportive marocaine après la CAN futsal organisée à Laâyoune en janvier 2021.
La décision prise par les autorités algériennes ne plaira certainement pas à leurs handballeurs privés de deux compétitions de haut niveau : la CAN et la Coupe du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.