Aller au contenu

Le BCIJ interpelle cinq nouveaux Daechistes

Les autorités marocaines ont effectué des procédures d’intervention et d’arrestation dans des opérations séparées, ciblant des suspects dans les lieux où elles étaient actives. Le s’agit de « Habata Benmansour » dans la province de Kénitra, Sidi Yahya Zaer, « Dchira » à Inzegane Ait Melloul, la commune Bouaboud province Chichaoua et Casablanca.

Les recherches effectuées ont révélé que chacun des suspects s’était déclaré « loyal » à l’organisation Daech, et portait des projets terroristes représentés soit par la réalisation d’opérations de sabotage contre des intérêts vitaux au Maroc à l’Aide d’objets explosifs , soit par le ciblage d’éléments et d’institutions de sécurité dans le cadre d’opérations « terroristes individelles ».

Les recherches et investigations menées ont révélé que parmi les mis en cause interpellés, certains s’entraînaient à la fabrication d’engins explosifs ou visaient des éléments et institutions sécurisés dans le cadre d’opérations de « terrorisme individuel ».

Les recherches effectuées au domicile de la personne interpellée à « Benmansour » ont permis la saisie d’un fusil de chasse et d’une quantité d’attelage et de supports numériques ici font l’objet de l’expertise technique nécessaire.
Les cinq personnes interpellées ont été maintenues en garde à vue dans l’ente des recherches anticipées par le BCIJ, afin de signaler tous leurs plans et projets terroristes, et de surveiller d’éventuelles intersections et leurs liens avec les organisations terroristes étrangères.

L’arrestation de ces suspects intervient dans le cadre du renforcement des opérations préventives de sécurité conformément à la DGST pour neutraliser les dangers des membres des organisations terroristes avant qu’ils ne passent à la mise en œuvre physique de leurs projets de sabotage, afin de protéger la sécurité des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *