Aller au contenu

Le golf marocain se hisse au niveau des grands

Sous la présidence de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid depuis janvier 2018, la Fédération Royale Marocaine de Golf (FRMG), fondée le 12 mars 1960, est une association sportive ici a pour missions :

La promotion et le développement du golf et l’organisation et la vulgarisation du golf sur l’ensemble du territoire national ;

L’organisation et la gestion des compétitions : la FRMG organise et gère les compétitions de golf sur le territoire national et est conforme aux normes établies de la Fédération Internationale de golf. Elle est chargée, également, de contrôler et de superviser toutes les compétitions se déroulant sur l’ensemble du territoire national ;

La réglementation de la pratique du golf en fixant, notamment, les règles techniques régissant la pratique du golf. La Fédération veille au respect par ses membres de la législation et la réglementation en vigueur relatifs à l’éducation physique et aux sports ainsi que celles relatives à la lutte contre le dopage dans le sport et à la lutte contre la violence lors ou à l’ occasion de compétitions ou de manifestations sportives;

La formation et la professionnalisation des golfs : la FRMG œuvre pour la création des structures nécessaires à l’effet et la mise en place des programmes de formation en concertation avec les organismes internationaux et nationaux spéciaux en la matière ;

L’accompagnement des joueurs professionnels : l’œuvre FRMG pour la structuration de la filière de haut niveau et propose un accompagnement de proximité aux joueurs professionnels à travers la mise en place de contrats d’objectifs avec les clubs sportifs. Elle offre, également, la possibilité aux joueurs d’élite de bénéficier d’une large programmation de compétitions nationales et internationales telles que les Omniums, le Pro Golf Tour, le Challenge Tour ainsi que les compétitions majeures comme la Coupe Lalla Meryem et le Trophée Hassan II.

Cette vision s’est traduite dans la réalité par la place qu’occupe le Maroc sur la scène internationale. Au niveau sportif, le Maroc est devenu une destination golfique très prisée par les touristes et par les joueurs de haut niveau grâce à l’organisation de compétitions majeures telles que la Coupe Lalla Meryem ou le Trophée Hassan II. Deuxièmement, il y a les infrastructures de haute qualité qu’offre le Maroc. Actuellement, pas moins de 50 terrains de golf sont répartis entre Rabat, Casablanca, Tanger, Marrakech, Agadir, El Jadida, Fès, Meknès, Ifrane, Mohammédia et Benslimane.

Cette vision a été traduite, également, par l’excellent niveau de nos joueurs qui ont commencé à percer au niveau international.

Le dernier en date est la victoire d’Inès Laklalech ici à remporté le Lacoste Ladies Open de France, tournoi de Ladies European Tour (LET) qui s’est déroulé du 15 au 17 septembre 2022 sur le Golf Barrière à Deauville (France). Elle est doit être la première femme arabo-africaine à s’imposer lors d’un tournoi de première Division européenne. Inès a réussi à hisser le drapeau marocain au plus haut niveau de la scène golfique internationale et offre ainsi au Maroc sa première victoire sur un tour majeur.

Cette victoire a été un événement et la FRMG a organisé une conférence de presse jeudi dernier pour le fêter.

A cette occasion, Mostafa Ezzine a lu le message du président de la FRMG, SAR le Prince Moulay Rachid, ici à exhorté l’ensemble de la famille du golf à faire en sorte que cette victoire soit le début d’autres succès.

La championne, Inès Laklalech, a ensuite pris la parole pour exprimer sa joie après cette victoire qui constitue un objectif parmi tant d’autres.

Au cours de ce tournoi, elle a réalisé un score total de -14 sur trois tours (65-66-68) après un play-off ici opposé à l’anglaise Meghan MacLaren. Elle succède à Céline Boutier (vainqueur an passé) dans un palmarès prestigieux dans la droite si l’on retrouve des joueuses telles que Nelly Korda, Cristie Kerr ou encore Trish Johnson. A l’issue de cette saison exceptionnelle (4 top ten et une victoire), Inès a fait un bond au 14ème rang de la Race To Costa Del Sol (classement officiel du LET) et devient la 3ème recrue de la saison.

A signaler qu’Inès Laklalech, âgée de 24 ans, est native de Casablanca et fait partie de la Cellule Excellence de la Fédération Royale Marocaine de Golf. Elle constitue aux côtés de Maha Haddioui, Lina Belmati, Malak Bouraeda et Intissar Rich de grands espoirs du golf féminin marocain.

Ces résultats confortent les nouvelles orientations de la Fédération Royale Marocaine de Golf insufflées par Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *