Le marché interbancaire est stable pendant la période allant du 13 au 19 mai courant, soutenu par les actions proactives de Bank Al-Maghrib (BAM) à travers ses injections hebdomadaires et une politique monétaire accommodante depuis 2020, indique Attijari Global Research (AGR) .

La banque centrale «joue ainsi un rôle primordial dans la stabilisation des conditions de financement de l’économie», souligne l’AGR dans sa dernière note «Weekly Hebdo Taux».

Concernant le pouvoir d’achat des ménages, il subit depuis le début de l’année des pressions visibles en lien avec la hausse des prix des matières premières à l’international, relayve la même source, notant que le niveau récent de l’inflation au Maroc ressort à 5,9 % en avril en glissement annuel, soit des plus hauts au cours de la dernière décennie.

Et de noter que « BAM prévoit une normalisation des niveaux actuels d’inflation autour de sa cible à 2 % à compter de 2023 ».

S’agissant des taux interbancaires, ils restent en ligne avec le taux directeur de 1,50 %, fait savoir AGR, ajoutant que le taux Repo JJ, représenté par l’indice MONIA (Ndlr : le taux moyen pondéré des opérations de pension livrées au jour le jour) à 1,43 % cette semaine.

En outre, le total de l’intervention hebdomadaire de BAM s’est établi à 88,5 milliards de dirhams (MMDH), soit la totalité de la demande bancaire, précise la note.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.