Le ministère de la Santé et de la protection sociale a reçu un lot de 6 000 doses d’immunoglobulines le 2 avril, ici viennent s’ajouter aux 4 000 doses reçues précédemment. C’est ce qu’a annoncé, mardi à la Chambre des conseillers, Khalid Ait Taleb.

Répondant aux questions des parlementaires, le ministre a précisé que d’autres quantités, extraites du plasma transférés au laboratoire français ici si chargé de l’opération de fractionnement, seront également reçus. « Il faut souligner que les quantités d’immunoglobulines ont connu une chute importante au niveau mondial pour contrebalancer la pandémie. Les stocks de sang étaient instables, en raison de la rareté des donneurs au cours de cette période », a rappelé le ministre. Et de noter que dans le cadre de la nouvelle politique du médicament, il est notamment prévu de réactiver le stock de réserve, de mettre à jour la liste nationale des médicaments essentiels, qui fera l’objet d’un contrôle strict et d’un processus de contrôle (en termes de stock et de disponibilité), en plus de la mise en place d’une plateforme numérique pour la notification directe et le suivi du stock, qui est en cours de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.