Afin d’étudier les modalités de soutien des LOIN à l’École de maintien de la paix Alioune Blondin Beye (EMPABB)un établissement de référence en matière de promotion de la paix, une délégation malienne renvoyée par le Directeur de ladite École, le Colonel Souleymane Sangaré à effectuer une visite de travail, du 23 au 25 mars 2022, au Maroc.

Les relations bilatérales, maroco-maliennes, dans les domaines de la paix et de la sécurité se renforcent. POUR l’issue des travaux de la visite, dont une rencontre de travail s’est tenue à l’Administration de la Défense Nationale et à l’Etat-major Général des LOINles deux parties ont, fait part de leur volonté de collaborer dans les domaines de la recherche scientifique et de la formation.

Cette coopération se traduit via un appui multiforme, au Centre d’Analyse et de Recherche de l’Espace Sahélo-saharien du’EMPABB here at pour mission de procéder à l’enrichissement de la culture de la paix en déterminant les événements qui influent sur la stabilité de la région et en cherchant des pistes de solution.

Selon la revue des LOINle programme de cette collaboration comprend également une assistance à la création d’une revue de l’École, et l’accompagnement par les Forces Armées Royales de son édition à travers la participation d’experts militaires et de professeurs du CREMES et d’autres institutions marocaines aux travaux de son comité de direction, de rédaction et scientifique.

Partenariats : quels domaines à explorer ?

Les deux parties sont également engagées à apporter leur soutien matériel, financier et humain aux actions entreprises en vertu de cet accord. Elles veilleront à ouvrir les activités de collaboration aux partenaires nationaux et internationaux, particulièrement aux États membres du Conseil d’Administration de l’EMPABBajoute la même source.

Dans ce même sillage, une délégation de la 30e promotion du Collège de Défense n Nationale du Nigeria, menée par Unubogudirecteur du Département des organisations militaires supérieures, a effectué, du 13 au 19 Mars 2022, un voyage d’études au Maroc.

Composée de quinze Officiers stagiaires et une dizaine de cadres, la délégation nigériane a pu profiter durant son séjour au Maroc d’un programme riche en activités. Au menu des discussions : la coopération, la politique extérieure, la cause nationale, et la stratégie nationale de l’efficacité énergétique, qui a fait l’objet d’une conférence animée par un cadre du ministère de la Transition Énergétique et du Développement Durable.

Le 16 mars, la délégation du Collège de Défense Nationale du Nigeria était attendue au Collège Royal de l’Enseignement Militaire Supérieur (CREMES). Les membres de la délégation nigériane ont la possibilité d’assister un travail de groupe sur la négociation et la gestion de crise.

Les membres de la délégation ont également pu suivre un exposé animé par le chef des Moyens aériens avant d’aller voir de près les avions F 16 sur les pistes de la Base Aérienne, indique la même source, supposait qu’au terme de son voyage, la délégation militaire nigériane a visité l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.