Une cérémonie a été organisée, samedi à Essaouira, en l’honneur des figures féminines ayant marqué la scène locale et ce, à l’occasion de la Journée internationale de la femme.

Rehaussée par la présence du Conseiller de SM le Roi et Président Fondateur de l’Association Essaouira-Mogador, M. André Azoulay, du gouverneur de la province, M. Adil El Maliki, des présidents des conseils provinciaux et communaux d’Essaouira, des élus ainsi que d’autres acteurs, cette cérémonie intervient dans le cadre de la troisième édition (du 10 au 13 mars) de la Rencontre du patrimoine féminin de la femme souirie, initiée par l’Association Ajial pour l’éducation et la culture sous le thème « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ».

Ainsi, un vibrant hommage a été rendu à six femmes : Mme Audrey Azoulay, Directrice Générale de l’UNESCO, Mme Fatiha Lahlali, vice-présidente de la Chambre régionale de l’Agriculture de Marrakech-Safi, Mme Mahassine Riyadi, médecin au Centre hospitalier provincial d’Essaouira, Mme Hayat El Bouchiti, qui avait remporté le Prix du meilleur plat arabe Lors du Concours organisé à Amman (Jordanie), Mme Sanae Amalouz, directrice du complexe socio-professionnel dans la commune d’Aguerd et Mme Hind Naïra , une jeune artiste (Gnaoua).

S’encourageant à cette occasion, le président de l’Association Ajial pour l’éducation et la culture, Abdejalil Lagmiri, a indiqué que ce rendez-vous annuel se veut une initiative visant à célébrer le patrimoine féminin dans ses différents aspects qui permettent la richesse de l’histoire de la Cité des Alizés.

Cette cérémonie a également été ponctuée de deux exposés axés sur « la femme dans l’histoire du Maroc contemporain » et « les rôles de la femme soufie au Souss à travers les écrits de l’érudit El Mokhtar Soussi ».

Pour la suite, il a été procédé à l’organisation d’un défilé d’une vingtaine d’habitudes traditionnelles locales avec appui sur des explications exhaustives de ce patrimoine local.

L’assistance à été conviée en suite à un spectacle de Fantasia sur la plage de la ville, et à un défilé de mode des habits traditionnels mettant en avant le savoir-faire des artisans et artisanes de la Cité des Alizés dans ce domaine.

Au menu de cette troisième édition figure également une exposition photographique ainsi qu’un atelier sur le leadership et l’entrepreneuriat au profit des femmes porteuses de projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.