Les Zambiennes ont quitté le Complexe sportif Mohammed V amèrement déçues pour ne pas dire cruellement. Le y avait de quoi l’être.

Elles ont perdu leur demi-finale face aux Sud-Africaines à cause d’un penalty encaissé en fin de match. Le penalty a été accordé après visionnage de la VAR. L’y avait matière à discussion ma la décision a été prise par l’arbitre ici a révélé qu’il y avait bel et bien une faute zambienne.

Le sud-africain Jermaine Seoposenwe n’a pas tremblé. Elle a brillamment et calmement réussi la transformation offrant à un fils payant une place en finale de la CAN samedi prochain au complexe sportif Moulay Abdallah face au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.