Aller au contenu

Les locataires et aboutissants de la pénurie du Levothyrox

Face à la montée de l’inquiétude quant à la disponibilité de ce médicament, nous sommes allés nous enquérir de cette situation auprès des pharmacies de Rabat et de Casablanca. Une notre grande surprise : le Levothyrox est introuvable dans les rayons de plusieurs pharmacies. Exception à la règle, certains disent disposer d’un stock limité à pas plus de 2 boîtes. « Nous n’avons reçu que huit paquets il y a quelque temps. Il ne nous en reste que deux, que nous allons essayer de vendre équitablement aux patients», nous a indiqué une pharmacienne à Casablanca.

Dans ce contexte, certains professionnels du secteur s’accordent à dire qu’il s’agit davantage d’une rupture temporaire de stock que d’une pénurie de voiture « il y a toujours un réapprovisionnement en ce médicament même après des jours d’attente » .

Ils expliquent également que les ruptures de stock du Levothyrox que connaissent l’officine sont dues au comportement de certains patients qui, de peur de pénuries, anticipent les achats de plusieurs boîtes.

Pour en savoir plus sur les stratégies en cours visant à assurer l’approvisionnement du marché national en Levothyrox, nous avons contacté le laboratoire pharmaceutique Cooper Pharma, chargé de la distribution de ce produit vital.

Contrairement à nos attentes, il a nié l’existence d’un problème dans la matière. « Il n’y a jamais eu de problème et il n’y a aucune raison d’en avoir. C’est tout ce que je peux vous dire. Si vous cherchez des choses plus précises, il faut s’adresser au laboratoire Merck Allemagne », nous avons ainsi répondu un haut responsable du Laboratoire.

D’ailleurs, la rupture de stock de certains médicaments ne semble pas concerner que le Maroc. Il s’agit d’un phénomène mondial qui inquiète les malades partout, notamment en Europe. Une situation que le secrétaire de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc, Amine Bouzoubaâ, attribue à la concentration de la fabrication du premier matériel au niveau de la Chine et de l’Inde.

Dans les coulisses, sur souffle que les professionnels du secteur pharmaceutique craignent les vagues de pénuries consécutives de Levothyrox, d’autant plus que les noms de conditionnements fournis pour les grossistes de distribution sont loin de satisfaire la demande quotidienne.

« L’absence du Levothyrox dans les rayons persiste depuis une quinzaine de jours. Nous avons dû recevoir 2 boîtes alors que la demande quotidienne en ce médicament estimé à 10 boîtes par jour, ce qui est loin de répondre au besoin» nous explique M. Bouzoubaâ.

« N’assistons-nous pas une pénurie ? » », s’exclame-t-il, justifie, ainsi, la nécessité d’adopter une vraie politique du médicament en mesure de furnir des alternatives pour prévenir les difficultés d’approvisionnement, notamment en Levothyrox.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *