Par L’Économiste | 06/06/2022 – 11:53 | Partager

La police espagnole annonce le démantèlement de deux gangs de trafic de migrants opérant entre le Maroc et l’Espagne. Les mis en cause seraient responsables de l’arrivée de 204 migrants marocains dans six petites embarcations au large de Lanzarote et de Fuerteventura.

« Ils ont facturé 3.000 euros à chaque migrant, et les bénéfices sont à 600 000 euros », indique la police espagnole. L’opération menée en Espagne a permis d’arrêter huit personnes, à Las Palmas, Mucrie, Cadix et Vizcaya. Plusieurs enquêtes désignées par la police nationale espagnole ont conduit à l’identification criminelle de deux organisations dédiées au trafic de migrants marocains, qui opéraient de la côte marocaine aux îles Canaries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *