Le chiffre d’affaires (CA) consolidé à Marsa Maroc a été porté à 962 millions de dirhams (MDH) en mars 2022, en hausse de 18% par rapport à une année précédente.

Dans un communiqué sur ses indications du premier trimestre 2022, Marsa Maroc fait état d’un trafic global de 11,9 millions de tonnes (MT), en hausse de 8% par rapport à la même période de 2021.

Ce niveau d’activité résulte de la progression du trafic conteneurisé de 11% à 472 K.EVP (équivalent vingt pieds), explique la même source, notant que le trafic de conteneurs en transbordement s’est élevé à 235 K.EVP, limité une progression de 57%, tandis que le trafic domestique a atteint 237 K.EVP, en baisse de 14%, due au retrait du trafic national de port-export.

Il en a résulté, également, la hausse du trafic de vrac et conventionnel de 6% à 6,9 MT. «Le trafic des vracs liquides a marqué une progression de 9% expliquée principalement par l’augmentation des importations de carburant pour faire face à l’arrêt d’approvisionnement en GNL. Les vracs solides ont également été en hausse de 3 %, portés essentiellement par la progression des trafics de charbon et de coke de pétrole », précise Marsa Maroc.

En outre, le communiqué fait savoir que les investissements consolidés engagés par le groupe se sont élevés à 15 MDH à fin Mars 2022, contre 60 MDH à la même période en 2021.

L’endettement net du groupe a baissé, lui, de 51% à 729 MDH, grâce, selon Marsa Maroc, à la hausse des disponibilités qui se sont élevées à 1,912 milliards de dirhams (MMDH), conjuguée à la baisse des Dettes de financement à 2 642 MMDH et ce, suite au paiement des échéances des différents emprunts contractés par le groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.