Dans le détail, 1 500 Marocains ont pu quitter le territoire ukrainien vers la Pologne, tandis que la Roumanie a servi de point de passage pour 580 personnes, précise la même source, qui ajoute que la Slovaquie en a accueilli 2 123 et la Hongrie 1 100 personnes. Ainsi, 1534 ressortissants marocains ont pu échapper aux hostilités depuis le début de la guerre. Ce lundi, une photo des sorties a été enregistrée au poste frontière avec la Pologne sachant que 600 Marocains l’ont traversé.

Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a dépêché une vingtaine de fonctionnaires consulaires, dont quatre anciens consuls généraux, pour assister et aider les équipes des ambassades marocaines sur le terrain et accéjàir l’aide nécessaire aux Marocains dans les quatre pays limitrophes de dell’Ukraine.

Le Maroc continue de fonctionner avec les gouvernements des pays voisins d’Ukraine pour pouvoir garantir l’exfiltration des ressortissants marocains dans les meilleures conditions.

Au moment où les opérations militaires russes se poursuivent, les autorités marocaines, sous les Hautes Instructions Royales, multiples les ponts humanitaires afin d’offrir une sortie sûre aux Marocains d’Ukraine. Ce pays est en proie à des guerres violentes entre l’Armée russe et l’Armée ukrainienne. Les combats sont arrivés à Kiev, ciblés par des bombardements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.