Ces entreprises se répartissent sur les personnes morales avec 27 812 unités et les personnes physiques (11 922), précise la même source.

Par secteur, le commerce s’occupe de 35,89 % du total des créations des entreprises, du suivi du bâtiment et des travaux publics (BTP) et des activités immobilières (18,45 %), des services divers (17,25 %), des transports (9,20 %), des industries (6,83%), des hôtels et restaurants (6,37%), du secteur des Technologies de l’Information et de la communication (2,59%), de l’agriculture et pêche (2,29%) et des activités financières (1,14%), indiquent le tableau de bord de l’OMPIC.

La régionale fait, quant à elle, a révélé une domination de la région Casablanca-Settat avec 11.305 entreprises, dévançant Tanger-Tétouan-Al Hoceima (5.472), Rabat-Salé-Kénitra (5.438), Marrakech-Safi (3.793), Fès – Meknès (3.084), Souss-Massa (2.625), l’Oriental (2.178), Laâyoune-Sakia El Hamra (1.885), Béni Mellal-Khénifra (1.439), Drâa-Tafilalet (1.128), Dakhla-Oued Eddahab (954 ) et Guelmim-Oued Noun (433).

S’agissant de la forme juridique, 62,5 % des sociétés créées sont des sociétés à responsabilité limitée à associé unique (SARLAU), 37,2 % des sociétés à responsabilité limitée (SARL) et 0,2 % des sociétés anonymes (SA).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *