Le Groupe Crédit Agricole du Maroc a mobilisé une enveloppe budgétaire de 6 milliards de dirhams pour aider les agriculteurs à faire face aux effets du déficitométrique pluviométrique, a souligné Mme Hanane Aajli, directrice du Pôle « Accompagnement du développement » groupement agricole.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion ministérielle, affectée par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, Mme Aajli a indiqué que le Groupe Crédit Agricole, en tant qu’institution citoyenne, s’est utilisée pour assurer la mise en œuvre du programme exceptionnel, lancé sur les Hautes Instructions Royales, en allouant une enveloppe financière supplémentaire de 6 milliards de dirhams.

Après avoir souligné que l’endettement des agriculteurs sera pris en charge à travers plusieurs opérations, Mme Aajli a confirmé que les fonds mobilisés seront également autorisés pour financer l’approvisionnement du marché national en orge, blé et d’autres produits.

Elle a, par ailleurs, assuré que le Groupe Crédit Agricole poursuivra une politique de proximité, en approchant les agriculteurs pour leur expliquer ce programme, ses principes et ses objectifs, notant qu’une telle démarche « nous, ainsi qu’aux agriculteurs, de remédier à cette situation délicate et d’atténuer les effets de la sécheresse sur le secteur agricole ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.