Les ministres de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, ont souligné, mardi à Rabat, l’impératif de renoncer aux acquis dans les métiers mondiaux industriels. Dans son intervention lors de l’ouverture de la 2e édition des « Régionales de l’vestissement » organisée pour la Banque Centrale Populaire (BCP), Riyad Mezzour a indiqué qu’il est « Extrêmement important de reconnaître les acquis dans les métiers mondiaux industriels tout en veillant à ce qu’ils deveennent pérennes »notant qu’en dépit de la concurrence grossière et accrue, le Maroc fait partie des pays les plus compétitifs, avec des encouragements proposés à l’habillement nettement inférieurs à ceux proposés par les pays développés.

Le ministre a, en outre, suscité la résilience et la réactivité industrielle du Royaume pendant la pandémie, une situation ici démontrée l’existence d’un grand potentiel à même d’être exploité dans l’Oenir. « Nous accompagnons aujourd’hui 1 065 projets industriels, ici représentent un investissement total de 46 milliards de DH d’investissements et quelque 247 000 emplois »au-dessus.

Concernant la souveraineté industrielle, Mezzour a indiqué que cette problématique est en ligne parfaite avec les orientations royales relatives au renforcement de la souveraineté industrielle du Royaume aux côtés de la souveraineté alimentaire et de la souveraineté sanitaire, « Qui demeurent aussi nécessaires au développement de l’économie du pays ».

Pour la 1re édition de ces rencontres, plus de 700 intentions d’alvestissements ont été révélés, représentant près de 16 milliards de DH, dont 9,3 milliards DH de besoins de financements, a souligné Jalil Sebti, DG de la Banque Commerciale au sein de BCP. A ce jour, at-il précisé, plus de 250 projets ont reçu un accord de la Banque pour plus de 2,3 milliards de DH, ce qui représente 25% des besoins de financement exprimés. Quelque 33 de ces projets (13 % de l’ensemble des financements accordés) ont bénéficié de l’offre de financement vert de la Banque Populaire, at-il ajouté.

Avec CARTE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.