Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont établies à 12 439 unités à fin janvier 2022, en baisse de 6,72 % par rapport à la même période de 2021, ressort-il des statistiques mensuelles de l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc ( AIVAM).

Par segment, le nombre de nouvelles immatriculations de véhicules particuliers (VP) s’est élevé à 10,977 unités, en réplique de 6,01%, tandis que celui des véhicules utilitaires légers (VUL) s’est chiffré à 1,462 unités (-11 , 71 %), précise la même source. La marque « Dacia » domine le segment des VP, avec une part de marché de 27,61 %, soit 3 031 nouvelles immatriculations à fin janvier 2021 (-16,06 %), suivie de Renault qui a délivré 1 825 nouvelles unités (part de marché de 16,63 % ), de Hyundai (1 471 unités et 13,4 % en part de marché) et de Peugeot (711 véhicules et part de marché de 6,48 %).

Pour ce qui est des véhicules utilitaires légers (VUL), Renault a augmenté ses ventes de 45,16 % à 270 unités (18,47 % de part de marché) et Ford de 23,44 % à 237 unités (16,21 % en part de marché). En revanche, les ventes de la marque DFSK ont baissé de 41,33% à 203 unités (13,89% en part de marché).

S’agissant des ventes des voitures « premium », Audi a vendu 401 unités à fin janvier dernier, soit une part de marché de 3.65%, devant Mercedes (255 unités et part de 2.32%) et BMW (114 véhicules et part of 1.04 %). En outre, l’AIVAM fait savoir que les ventes de Porsche ont chuté de 38 % à 31 véhicules, et les cellules de Jaguar de 78,57 % (3 unités).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.