Aller au contenu

Après le rapport de la Cour des comptes, BudgIT Sénégal dénonce la gestion des fonds COVID 19

Un rapport de la Cour des comptes sur la gestion financière de la pandémie COVID-19, récemment rendu public, a révélé des malversations et d’autres insuffisances. Les auditeurs de la Cour ont pointé du doigt une partie de la gestion du Fonds de réponse à la pandémie COVID-19. Ils ont formulé des recommandations et appelé à une action en justice. Ils ont formulé des recommandations et des demandes de poursuites à l’encontre des directeurs de l’administration générale et de l’équipement (DAGE) de certains ministères. Parallèlement, la Fondation BudgIT Sénégal a créé le Projet Covid pour la transparence et la responsabilité (CTAP) afin de renforcer l’engagement des citoyens et de promouvoir le changement dans la manière dont les gouvernements utilisent les ressources publiques, et d’accroître la capacité des gouvernements à répondre aux besoins de la population. Mis en œuvre par la société civile, BudgIT Sénégal, à travers le projet CTAP, a apporté une contribution importante à l’évaluation de la gestion des fonds COVID 19 et du secteur de la santé sénégalais en général. S’adressant à SeneNews, El Hadj Amadou Samb a passé en revue les étapes franchies par le projet CTAP depuis son lancement.

→ LIRE AUSSI : Affaire des fonds Covid : l’identité des personnes nommées et les montants en jeu

→ LIRE AUSSI : Covid : le Japon renonce à recommander les masques

→ LIRE AUSSI : Traitement de l’information : le groupe South Fm rappelle les valeurs de paix et de stabilité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *