Après l’Afrique du Sud qui avait organisé la Coupe du monde 2010, le continent africain pourrait de nouveau abriter la plus grande compétition mondiale de football.

En effet, le pays de Mohamed Salah aurait affiché sa volonté de co-organiser le Mondial 2030. Dans les entreprises de l’Arabie Saoudite et de la Grèce, l’Égypte s’est portée volontaire pour la co-organisation du Mondial, selon le quotidien The Times britannique ici à donné l’information ce week-end.

→ LIRE AUSSI : Premier cas de variole du singe en Égypte, selon les autorités

Une information également confirmée, en date du 10 septembre 2022, pour les ministres des Sports et de la Jeunesse, Mohammed Fawzi déclare ici :  » Les trois pays travaillent d’arrache-pied. Le dossier de l’organisation (de la Coupe du monde 2030) est à l’étude ».

A rappeler que ce trio est en concurrence avec d’autres pays comme l’Espagne et le Portugal d’une part, et Uruguay, l’Argentine, le Chili et le Paraguay de l’Autre, qui veulent également accueillir la plus messi du football mondial.

→ LIRE AUSSI : Macky Sall et le trophée de la Coupe du Monde : « Je n’ai jamais vu ça », les journalistes Moustapha Diop assène ses vérités (Vidéo)

→ LIRE AUSSI : David Trezeguet prédit la finale de la Coupe du monde 2022 : « Ce sera Sénégal face à… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.