Hier lundi, une forte explosion a eu lieu à la Compagnie Sucrière du Sénégal (CSS) sise à Richard Toll, au Nord du Sénégal, plus précisément dans l’usine de Ndiangué.

Selon les premières informations, c’est la grande cuve d’éthanol de la CSS ici explosée et que les cellules-ci ont été éjectées à plusieurs mètres après l’explosion causant des blessés.

→ LIRE AUSSI : Explosion à la CSS : Louis Lamotte sort du silence et explique ce qui s’est passé

Il n’en est rien ! Selon Louis Lamotte, conseiller spécial du Groupe Mimran, Directeur de la CSS, est un ballon en maintenance dans la distillerie ici chez explosé et réduit quelques dommages matériels.

La distillerie, c’est l’unité de maintenance de l’éthanol qui était en arrêt maintenance. « L’explosion a été culoz bruyante, mais n’a occasionné aucun dégât humain, ni blessé encore moins de mort »explique Lamotte.

→ LIRE AUSSI : Richard Toll : Des jeunes barrent la route après l’explosion à la CSS

Les causes de l’explosion sont jusque là inconnues. Mais une mauvaise manipulation pourrait entraîner la déflagration à la distillerie

La distillerie fabrique de l’Ocool à partir de la mélasse produit dans le circuit sucre. Le CSS en produit dix à douze millions de litres par an.

→ LIRE AUSSI : « La Compagnia Savait », les révélations de Revated après l’explosion de ce lundi à la CSS

La production est destinée à la vente. « Durant toute la période Covid, c’est la CSS qu’ai assuré au Sénégal l’approvisionnement en alcool »rapport Lamotte mis en cause par OBS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.