Aller au contenu

Dans un état préoccupant, Pape Alé Niang a été admis dans une clinique de Dakar.

Pape Alé Niang est de nouveau hospitalisé. Le journaliste, qui avait été libéré il y a un peu plus de 72 heures, a fait une rechute. Il se trouve actuellement dans une clinique de la capitale sénégalaise.

« Après sept jours d’hospitalisation et deux jours après son retour au pays, Pape Alé Niang a fait une rechute. Il est à nouveau admis dans une clinique locale pour des problèmes cardiovasculaires », a rapporté Jotna Media. Un problème cardiovasculaire désigne tout trouble ou maladie qui affecte le système cardiovasculaire, composé du cœur et des vaisseaux sanguins. Il peut s’agir d’affections telles que l’hypertension, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, les maladies vasculaires périphériques et les troubles du rythme cardiaque, entre autres.

→ LIRE AUSSI : L’annonce touchante de Pape Alé Niang :  » Alhamdoulilah, Alhamdoulilah, je viens de… « .

Ces problèmes peuvent affecter la circulation sanguine et l’apport d’oxygène et de nutriments aux organes et tissus du corps, ce qui peut entraîner de graves complications pour la santé. Le journaliste Pape Ale Niang se dit affaibli après avoir fait grève pour protester contre une nouvelle arrestation.

→ LIRE AUSSI : Pape Alé Niang partage une vidéo d’Ousmane Sonko et s’adresse aux « militants de Pastef ».

→ LIRE AUSSI : Nouvellement libéré, Pape Alé Niang s’exprime sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *