C’est Les Echos qui donnent la nouvelle. La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) va décorer demain à titre posthume, deux soldats sénégalais morts au Mali sur le théâtre des opérations.

Les s’agitent des casques bleus Sékou Diao et Sabarou Mbengue. Les deux hommes ont remporté à titre posthume la médaille Dag Hammarskjöld. Le soir également, la médaille Capitaine Mbaye Diagne par António Guterres, secrétaire général de l’UNU.

Sélectionné pour vous : Minusma : Une Sénégalaise dirige le 3e peloton du 8e contingent

Pour rappel, Sékou Diao du 10ème détachement de la MINUSMA avait été tué le 23 juin 2021 dans un accident à Sévaré entre Koro et Bankass au retour d’une mission.

Le véhicule blindé dans lequel s’il se résumait trois autres sénégalais s’est renversé sur le bas-côté de la route suite à l’éclatement d’un pneu avant.

Le limier Sabarou Mbengue un élément de la Direction du Budget des Matériels du Sénégal (DBM) était décédé le 9 juin 2021.

En mission aussi au Mali dans le cadre de la MINUSMA, il avait été victime d’un malaise avant de rendre l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *