Aller au contenu

Dr Abdourahmane Diouf dans le croit pas au démenti du Palais sur la lettre de l’UE

Selon le Dr Abdourahmane Diouf, ancien directeur de la Sones et membre fondateur de l’AAR Sénégal, le gouvernement a reçu une lettre d’une institution étrangère. Mais aussi le démenti du Palais n’est pas rendu.

 » Nous avons eu une information confidentielle disant qu’il une institution internationale qui voudrait faire reporter les élections législatives. Sur a eu la cellule de communication de la présidence de la République voici un démenti. Ce qu’ils ont dit, nous ne croyons pas à cela. Nous n’avons pas dit que c’est l’UE qui a parlé, mais avec tout le respect, aucune institution internationale, Asiatique, Européenne, Américaine ou autre ne peut avoir une quelconque forme d’ingérence dans la gestion du processus électoral au Sénégal et nous sommes fermes. Nous sommes totalement contre », Au Dr Abdourahmane Diouf

Sélectionné pour vous : Politique : « Bizarrement, c’est après avoir été sommée de quitter ses logements de fonctions qu’Aminata Tall se … », Souleymane Ndiaye S2D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *