Aller au contenu

Kaliphone Sall (encore) convoqué à la gendarmerie

Cette information est largement relayée pour la presse locale et sur les réseaux sociaux. L’insulteur Kaliphone Sall se retrouve au cœur d’une affaire de «tentative de viol, de coups et blessures volontaires».

En voici une affaire qui continue de tenir les Sénégalais en haleine. L’influenceur Kaliphone Sall est sous le coup d’une plainte à la Brigade de gendarmerie de Ouakam. Pour cause, les accusés de tentatives d’infractions, coups et blessures volontaires… pour le mannequin AT Diaw.

→ LIRE AUSSI : Accusations de viol : Les terribles images de la jeune fille qui aurait été agressée par Kaliphone (photos)

Toujours concernant cette affaire, l’influenceur a été entendu, vendredi dernier, par les enquêteurs avant d’être libéré sur convocation. Mais cette page est encore loin d’être tournée puisqu’il faudra repasser, ce lundi 26 septembre 2022, devant les pandores.

Après cette édition, prévue demain dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Ouakam, l’influenceur pourrait même être placé en garde à vue.

→ LIRE AUSSI : La plainte pour agression sexuelle de la soprano Chloé Briot classée sans suite

A rappeler que Kaliphone n’a pas encore fait l’objet d’une arrestation. L’avait été relâché, vendredi, après son audition par les éléments de la gendarmerie ici présents à l’arrivée du rapport médical.

Car, en effet, ces derniers avaient réquisitionné les services d’un gynécologue pour examen, suite à la plainte déposée par la plaignante.

→ LIRE AUSSI : Air Sénégal annonce une bonne nouvelle pour les Sénégalais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *