La Fédération Internationale des Associations de Football (FIFA) continue de manquer de respect au football africain.

Sélectionné pour vous : CAF : La nouvelle décision forte qui aura un impact sur toutes les sélections africaines

Réunie ce matin, la FIFA a annoncé la tenue de la Coupe du monde des clubs aux Emirats arabes unis, dans la période du 3 au 9 février, coïncidant avec la Coupe d’Afrique des nations.

Al Ahly d’Egypte, risque donc de disputer la Coupe du monde sans neuf de ses meilleurs éléments, à savoir le Tunisien Ali Maâloul, le Malien Aliou Dieng et les Egyptiens Mohamed El Shenawy, Hamdy Fathy, Akram Tawfik, Mohamed Sherif, Ayman Ashraf, Amr El Solia et Magdy Afcha.

Le dernier vainqueur de la Ligue des champions de la CAF n’aura pas non plus l’occasion de se préparer au mieux à cet événement planétaire, contrairement aux représentants des autres continents.

Cette décision de la FIFA confirme, une fois de plus, son manque de respect flagrant pour le football africain.

Marche-Afrique

Sélectionné pour vous : Barrages mondiaux 2022 en Afrique : la FIFA étudierait un nouveau schéma, un choix qui ne convient pas au Sénégal



© 2021 SeneNews.com – N°1 de l’actualité mobile au Sénégal


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.