Lors du match retour de barrage de la Coupe du monde entre le Sénégal et l’Egypte à Diamniadio, la vente des billets avait fait polémique. La Fédération sénégalaise de football (FSF), ici a reçu plusieurs plaintes de supporters, a décidé de changer de méthode.

D’après le porte-parole de la FSF, « une grande communication » sur le système de vente en ligne sera désormais en français et dans toutes les langues nationales pour permre à tous les Sénégalais de comprendre comment acheter le billet.

Sélectionné pour vous : « C’est pour ça que tu … »: Le message fort de la FSF à Kalidou Koulibaly, victime de racisme

« On avait peur, parce que le système ne fiduciaissait pas tout. Vous pouvez payer le ticket en ligne et le partager dans vos réseaux, ma personne peut l’utiliser parce qu’il a le code. L’entre le premier et vous ne pouvez pas entrer. Il faut qu’on explique davantage aux Sénégalais comment ça va se passer »a déclaré Seydou Sané sur Igfm, annoncént également que lors des prochains matchs, les billets seront mis en vente très tôt.

« Il faut trouver un mécanisme pour vendre des billets dans les quartiers à proximité : Parcelles, Dakar, Pikine, Guédiawaye, Rufisque … spectateurs qui veulent acheter »a notamment déclaré le mot portes de la FSF qui pense également que « Dans chaque région, on doit pouvoir mettre au moins un point de vente ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.