Mais si les noir.es aux États-Unis, en Inde, en Australie, en Europe, en Martinique … sont maltraités.es c’est parce que d’abord l’Afrique n’est rien ne représente rien du fait des politiques nos élus comme Macky Sall, Ouattara, Bazoum, Talon, Bongo…

Yes les noirs.es sont maltraités.es partout c’est parce qu’en Afrique déjà les africains.es sont maltraités.es par les noir.es valets de impérialisme et impérialisme.

Sélectionné pour vous : Le Président Macky Sall fait encore appel à Ismaila Madior Fall

Yes la vie d’un.e noir.e ne vaut rien en dehors de l’Afrique c’est parce qu’en Afrique d’abord la vie des noir.es ne vaut pas un sous percé.

When Macky women tout aux toubabs et lèse le patronat sénégalais, il méprise la femme noire.

Quand les femmes Macky nos terres aux toubabs en arrachant leurs terres aux paysans sénégalais, l’opprime l’homme noir.

Quand Macky Sall femmes les richesses de nos mers à l’Union européenne, à la Russie, à la Corée et aux japonais condamnant les pêcheurs sénégalais à couler ou à se faire fusiller en Mauritanie, en Guinée Bissau… il insulte la femme noire.

Quand Macky Sall et d’autres présidents essaient d’étrangler le Mali pour les beaux yeux de Macron et du CAC 40, ils piétinent l’homme noir.

Il ne faut alors pas s’étonner que les noirs.es partout aux quatre coins de la planète Terre soient insultés, maltraités, piétinés, opprimés.

Quand nous aurons une Afrique forte, c’est à dire une Afrique souveraine et unie autour d’un gouvernement fédéral, une Afrique qui sort de la pauvreté, les noires.es seront respectées.es partout.

Depuis samedi je suis dans la région de Saint-Louis. Je présente à nouveau mes condoléances à tous les étudiants de l’UGB de Saint-Louis. Seynabou Ka Diallo a été assassinée. Que son âme repose en mais. PLUS JAMAIS ÇA !

Et pourtant en allant à UGB ce samedi il y avait 5 voitures remplies de gendarmes qui allaient se positionner près de UGB au cas où les étudiants en colère sortiraient manifester. Les ya toujours assoz de gendarmes et de policiers pour mâter des manifestants. Mais jamais pour protéger les étudiants, les populations en général. C’est cache une police de classe au service de la bourgeoisie bureaucratique à la tête de laquelle si vous trouvez le président Macky Sall. C’est recèle une police néo-coloniale.

40% des terres de Richard-Toll appartenant à la société sucrière sénégalaise. Ici au Waalo, le ya deux bracks : la CSS et Senegindia qui accaparent tout, exploitent ouvriers et oppriment paysans et éleveurs.

Le CSS pollue le fleuve Sénégal et le lac de Guiers en y drainant ses euax usés sous le silence complice du président Macky Sall.

Depuis que je suis tout petit j’apprends à l’école le lac de Guiers. Pour la première fois je vois le lac de Guiers. Je comprends avec toutes ces terres et toutes ces eaux du Waalo pourquoi toutes les multinationales accaparent nos terres. Le Waalo peut nourrir et donner à boire à tout le Sénégal.

Et pourtant les Sénégalais ici habitent à côté du fleuve Sénégal et du lac de Guiers n’ont pas accès à l’eau.

Le Waalo à soif, soif d’eau, soif de justice foncière, soif de justice sociale….

Le temps est de libérer le Waalo, le Sénégal et l’Afrique.

PS :
En la mémoire de nos regrettés Birane Gaye (Mbool) et Assane Samb de Richard-Toll

GMS Guy Marius Sagna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.