Les électriciens de Kolda sont dans la dèche, ils n’en peuvent plus de continuer de vivre ce calvaire. En effet, ces travailleurs réclament 6 mois d’Arriérés de salaire à, l’entreprise Cogelec Énergie a ici gagné le marché de l’électrification rurale dans cette région. Ces agents électriciens, très mécontents, ont déploré le retard de paiement de leurs salaires qui s’élèvent à plus de 19 millions FCFA.

L’entreprise Cogelec a refusé de payer à une cinquantaine de membres de l’Association des électriciens du Sénégal après que ces derniers ont effectué les travaux d’installation des compteurs dans les foyers à Kolda et Medina Yoro Foula. Cogelec énergie est une société indépendante et spécialiste en génie électrique : études / ingénierie, production et distribution, fourniture et équipements, installation, exploitation & maintenance. Frustrés, ces travailleurs qui se disent victimes de la structure dénoncent les abus de pouvoir et le non-respect des textes du contrat avec l’entreprise Cogelec dont le directeur n’est personne d’autre qu’Abdou Wahab Kane.

Sélectionné pour vous : Kolda : Plusieurs élèves obtiennent en syncope au Cem Saré Moussa

Si confiant à SeneNews, Oumar Diallo, rapporte les propos de l’association des électriciens de Kolda, explique que depuis 6 mois, ils courent derrière leurs salaires, mais en vain. A l’en croire, le directeur de l’entreprise les sert comme explications que c’est la Senelec qui devrait payer cette somme et que l’entreprise Cogelec n’a pas de fonds pour payer ses agents sous-traitants. Il faut préciser que nos tentatives de joindre au téléphone Kasse Ndiaye, directeur technique de Cogelec sont jusqu’à là reste vaines.

Pour étayer ses propos, Oumar Diallo, porte parole de l’Association a soutenu que le contrat paraphé avec l’entreprise cogelec n’était pas respecté à la lettre, l’entreprise a foulé au pied ledit contrat et rejette la faute sur la Senelec .

 » Le différend entre nous et le cogelec est qu’on a fait une demande de sous-traitance chez eux et on a signé un contrat pour 1305 ménages. Ils ont convenu avec nous que, quand à terme le travail, ils vont nous verser une autre partie, et nous ont promis d’envoyer le contrat une fois à Dakar. Ce qui n’a pas été fait alors que chaque partie devrait garder une copie », déplore-t-il.

Et de poursuivre : « On a commencé le 4 novembre 2021, nous avons travaillé pendant 6 mois, ils nous ont versé 1 million 300 mille par tranches. Ils ont envoyé cette somme par vague et le cogelec devraient nous retourner une facture de paiement qu’ils n’ont pas faite. Bûcher, lune facture a été payée à 40 % et l’entreprise détient 60 %, prétextant qu’ils n’ont pas d’argent« .

Néanmoins, le porte-voix de ces électriciens lésés estime qu’ils avaient une grande confiance au moment des travaux que l’entreprise Cogelec allait payer les salaires juste après l’achèvement des chantiers, mais mystère et boule de gomme.  » Àujourd’hui, plus de 50 employés devaient être payés par l’entreprise cogelec et ce sont des soutiens de familles, ils ne cessent de me réclamer leur argent »At-il laissé entendre, la mort dans l’âme.

Pour ces pères de famille, le comportement de Cogelec est tout à fait indigne d’une structure qui se respecte. Les responsables de Cogelec sont dans ce dossier en conflit avec le droit du travail même puisqu’ils refusent de payer pour une prestation déjà faite.  » La senelec nous a demandé de poser les compteurs depuis le mois d’avril et cela a été fait à Kolda et dans le département de Medina Yoro foula « , rappelent-ils.

Pis, les porte-parole de l’association des électriciens de Kolda dénoncent une discrimination dans la prise en charge de ce dossier. « RÉurant cette opération, nous avons posé les 3 quarts de compteurs, mais ce que nous n’arrivons pas à comprendre, c’est que les agents de la Senelec qui étaient sur le terrain avec nous, ont été payés [leurs frais de mission] avant de quitter Kolda alors que nous, l’association des électricités de Kolda, n’avons rien reçu« .

Oumar Diallo a révélé que l’entreprise leur doit plus de 19 millions de Fcfa d’arriérés de salaires et que toutes leurs tentatives d’entrer en possession de leurs fonds sont restées vaines.  » Le directeur technique de Cogelec nous dit toujours que la Senelec n’a pas payé et ils attendent que la senelec paye pour qu’ils puissent nous payer à leur tour ».

Cependant, ces électriciens promettent d’engager le combat avec l’entreprise Cogelec jusqu’à obtenir gain de cause. Ils n’hésitent pas à passer à la vitesse supérieure en démontant tous les 912 compteurs montés.  » Si notre argent n’est pas payé dans les jours à venir, nous allons passer à la vitesse supérieure, on va couper le courant qu’on avait installé dans les maisons. Donc les 912 ménages que nous avons installés seront tous coupés. On ne recule pas sur ça et on est prêt à tout » A-t-il de t’avoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.