Aller au contenu

Le Club 50% porté sur les fonts baptêmes

Le patronat sénégalais s’enrichit. Un conglomérat de 27 sociétés financièrement balèzes a décidé de porter sur les fonts baptismaux une structure patronale désignée le Club 50 % de Préférence Nationale (C50 PN).

Selon  »SourceA » qui donne la nouvelle dans sa livraison de ce mardi, La nouvelle structure patronale qui a été portée sur les fonts baptismaux, hier, à Diamniadio est dirigée par Abdoulaye Sylla d’Ecotra.

→ EN LIRE AUSSI : Les Talibés Niassènes assiègent le tribunal de Dakar (vidéo)

D’après le journal, l’homme d’affaires a proposé et obtenu de ses camarades du  »C50 PN » que des enquêtes de moralité soient diligentées à l’endroit de toutes les entreprises membres. Ce, parce que, at-il indiqué, il ne doit exister aucune Société bidon dans cette nouvelle structure patronale.

Abdoulaye Sylla et ses amis ont convenu de ne jamais sous-traiter avec une entreprise étrangère un marché quelconque qui ne respecte pas les 30 % du Contenu Local. C’est, d’ailleurs, la raison pour laquelle Ecotra a décliné un marché portant l’érection du barrage de Sambagalou de Kédougou gagné par Vinci Construction qui ne veut pas accepter les 30% devant être refusés aux Sociétés nationales, comme le lui exige le Contenu Local.

→ EN LIRE AUSSI :  »Wallu Sénégal » lâche Yewwi et rejoint l’Ams

→ EN LIRE AUSSI : Fonds Covid : Les membres du Cnge ont perçu un indûment plus de 313 millions FCFA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *