Le Khalife général de la famille Niassène de Médina Baye (Kaolack, centre), Cheikh Mahi Ibrahima Niass, a appelé les hommes politiques à mettre en avant intérêt du pays. L’adresse s’adresse aux fidèles au terme de la prière de l’Aïd El Kébir dans la cité religieuse de Médina Baye. Une prière désignée par l’Imam Cheikh Tidiane Aliou Cissé.

« Ces derniers temps, nous notons une série de violences dans notre pays, prouvant surtout de l’arène politique. Le cours pour l’accession au pouvoir ne doit pas amener les uns et les autres à user d’actes violents au détriment de la population « , leur at-il lancé.

Sélectionné pour vous : Visites à Dakar : Ce que Soham El Wardini a demandé au Khalife de Medina Baye (Photos)

« On doit bannir toutes les formes de violence pour l’intérêt supérieur du Sénégal. Les prétendants au pouvoir sont obligés de se conformer aux valeurs intrinsèques qui font de notre pays l’une des nations les plus respectées au monde « , à t-il ajouté.

« Il faut respecter le pouvoir, car personne ne peut se battre contre l’État. Il est au dessus et à tous les moyens de répression. Le président de la République mérite le respect car il va tôt ou tard quitter le pouvoir  »à ajouté Cheikh Mahi Ibrahima Niass.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.