Aller au contenu

Le navire de production est en route pour le Sénégal

Quelques mois après avoir produit les premiers barils de gaz du champ pétrolier sénégalo-mauricien, le navire flottant de production, de stockage et de déchargement (Fpso) du projet Greater Tortue Ahmeyim (Gta) est déjà en route pour le Sénégal.

Attendu au dernier trimestre de 2023, le premier gaz sénégalais sera bientôt exploité, selon un communiqué de presse publié par British Petroleum (BP). Le navire flottant a quitté le territoire chinois pour se rendre au Sénégal.

→ LIRE AUSSI : Les conseils d’Alioune Tine à Ousmane Sonko et Macky Sall

Selon Igfm, la société British Petroleum (BP) chargée d’exploiter ce gaz sénégalais dispose de ressources suffisantes pour soutenir la production pendant plus de 20 ans. Mieux encore, elle détient une participation majoritaire dans le projet gazier et prévoit de produire 2,3 millions de tonnes de GNL (gaz naturel liquéfié) par an.

Rahman Rahmanov, vice-président des projets de bp en Mauritanie et au Sénégal, a déclaré : « Nous développons l’un des projets gaziers les plus uniques et les plus innovants au monde et Fpso en est l’un des éléments les plus importants. Le déploiement réussi de la phase 1 du Fpso Gto témoigne de l’excellent partenariat avec nos contractants Cosco Shipping et Technip Energies.

→ LIRE AUSSI : Quart de finale du CHAN 2023 : les adversaires potentiels du Sénégal

Ainsi, selon ladite société, Fpso est un élément clé du vaste projet de développement intégré du Gta, qui comprend également le développement sous-marin de champs gaziers et d’usines flottantes de GNL (Flng) près des côtes.

Le navire a quitté Qidong, en Chine, le 20 janvier. Il va maintenant parcourir 12 000 miles nautiques via Singapour jusqu’à sa destination finale.

→ LIRE AUSSI : CHAN 2023 : Le Sénégal double la mise contre la RDC grâce à un beau but de Pape Diallo (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *