Aller au contenu

« Le Sénégal est le pays de mon père, mais… ».

Andy Diouf est français de naissance et a des origines sénégalaises. Dans une interview accordée à RMC, il a déclaré qu’il ne voulait pas fermer la porte à la possibilité de jouer pour l’équipe sénégalaise sous la direction d’Aliou Cissé, mais qu’il voulait être patient quant à l’avenir de sa carrière internationale.

Actuellement prêté au FC Bâle par le Stade Rennais, le milieu de terrain de 19 ans est devenu l’un des joueurs les plus fiables depuis son arrivée. Bien qu’il ait été appelé en équipe de France Espoirs en raison de ses performances, il reste éligible pour représenter le pays de son père. Il préfère toutefois prendre son temps avant de faire son choix.

→ LIRE AUSSI : La star du Real Madrid : « Le Sénégal est un véritable exemple du football africain ».

« Non, pour être honnête, mon choix n’est pas du tout fait. Je me suis rarement posé la question, même avec mon entourage. Je me suis toujours donné du temps. Je n’ai pas encore eu à faire de choix, mais je sais qu’il y en aura un dans le futur. Pour l’instant, je me concentre sur la fin de la saison. Le Sénégal est le pays de mon père et aussi le mien. Quand le Sénégal joue, je regarde les matchs, j’ai de la famille là-bas, j’y vais en vacances …. Cela fait partie de moi » Le milieu de terrain, qui a marqué deux buts cette saison en Europa League, a déclaré.

→ LIRE AUSSI : Le drame du Sénégal ( Par Ibrahima Diallo )

→ LIRE AUSSI : Sénégal, pays de la Téranga et de nos Khalifes, par Dié Maty FALL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *