Aller au contenu

Les femmes d’Adji Sarr sa version de l’affrontement : « Ousmane Sonko, je m’adresse à toi »

Adji Sarr a pris la parole. L’ancienne masseuse à Sweet Beauty a réalisé une vidéo de plus de 6 minutes dans laquelle elle répondait à Ousmane Sonko. Elle a notamment donné sa version pour ce qui est de la confrontation avec le leader de Pastef, tenue ce mardi. In extenso, quelques extraits de la déclaration de Adji Sarr en réponse à Ousmane Sonko :

« Ousmane Sonko, je m’adresse à toi. La jeune fille à qui tu donnais des ordres, que tu violentais, que tu violais, s’est révoltée. Tu m’as portée un lourd préjudice. Si je savais que ma plainte allait faire des morts, je ne l’aurai pas fait Mais puis qu’on en est arrivé là, la vérité doit éclater.

Le monde doit savoir qui tu es. Tu m’avais déjà dit, à Sweet Beauty, que personne ne me croirait. Tout ceci est fini. Cette jeune innocente que tu violentais se révolte. Hier, tu as dit que je suis une fille polie.

Cela, seuls toi et tes partisans ne le savaient pas. Les mêmes qui m’insultent et me demandent de prostituée. Ils te manquent d’ailleurs de respect puis que ça voudrait dire que tu obtiendrais des filles de joie.

Tu as encore fait ce que tu maîtrises le mieux, un point de presse. Alors qu’hier, devant le juge, tu arrives à peine à lever ta voix. Tout ça à cause de ma présence. Tu as dit avoir répondu aux questions. C’est faux. La vérité se saura

S’il faille chercher un père irresponsable, sache que c’est toi. Le mari irresponsable, c’est toi. Tu ne peux pas me mettre en mal avec ma famille. Aujourd’hui, si on en est arrivé avec ces morts, c’est à cause de ton irresponsabilité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *