Aller au contenu

les propriétés de l’immeuble avaient échappé à un séisme en Italie

Le bilan de l’effondrement de la dalle d’un bâtiment à Kaolack est passé de 2 à 4 morts. La mort du propriétaire de l’immeuble Modou Sow âgée d’environ 50 ans et les cellules d’une fille de 5 ans ont alourdi le bilan macabre.

Que sait-on de Modou Sow, propriétaire de l’immeuble ? Sow était un « Modou-Modou » qui vivait depuis 1997 en Italie où l’a frôle la mort.

→ LIRE AUSSI : Cancer du sein : Il y aura 1817 cas et 951 décès cette année

D’après L’OBS, l’échappé à un séisme en Italie survenu en 2005. Dédommagé à la suite de ce tremblement de terre, Modou Sow a décidé de rentrer au pays.

Avec l’argent reçu, il s’investit dans un commerce au point de se hisser au premier rang des plus importants commerçants de Kaolack.

→ LIRE AUSSI : Organisation CAN 2025 : L’annonce de Yankhoba Diattara (nouveau ministre des Sports)

En Italie, le travaillait dans l’électronique chez un grand industriel. Après un bref apprentissage, Sow est devenu un technicien électronique travaillant à la fois dans les stations d’essence et dans les grandes exploitations agricoles.

De retour au Sénégal, il était loin de se douter, après avoir évité à un tremblement de terre, qu’il allait périr dans un effondrement.

→ LIRE AUSSI : Ciré Sy explique ce que Macky prépare : « Oui Karim et Khalifa sont amnistiés, Sonko ne sera pas candidat en 2024 »

Il est mort dans les décombres en tentant de sauver sait fille qui vit avec un handicap (une muette mal voyante) et son épouse qui a également péri dans l’affaissement de l’immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *