Aller au contenu

L’État du Sénégal intervient à nouveau

Plus d’une centaine de citoyens guinéens seront prochainement expulsés du Sénégal. Ils ont été arrêtés ce dimanche à Pikine lors d’un contrôle d’identité.

Les ressortissants guinéens qui n’avaient pas de carte consulaire ont été emmenés. Selon le journal L’AS, qui rapporte l’information dans son édition de lundi, les personnes ont été conduites à l’Arène nationale avant d’être emmenées à la frontière.

→ LIRE AUSSI : Allemagne : l’expulsion de 13 Sénégalais dans des conditions inhumaines crée la polémique

Le journal, citant « quelques indiscrétions », affirme que les personnes arrêtées sont soupçonnées d’avoir participé aux manifestations de début juin, qui ont fait plus de quinze morts selon les autorités, plus de vingt selon Amnesty International et une trentaine selon l’opposition.

→ LIRE AUSSI : Cameroun : la légende Samuel Eto’o risque la prison

→ LIRE AUSSI : Troisième candidature : réaction ferme du Dr Cheikh Tidiane Dièye quelques heures après son message à la nation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *