Les chefs de l’Etat compte bien tenir sa promesse à l’endroit des conducteurs de « deux roues ». Ces derniers avaient sollicité lors du concept « Jokko ak Macky Sall », un accompagnement de l’Etat car ils ont participé à la création de plusieurs emplois.

En retour, les chefs de l’Etat avaient instruit à son ministre de l’intérieur de « protéger » les conducteurs de « deux roues ». Antoine Dioma a en effet rencontré le jeudi 14 juillet 2022, des associations regroupant des professionnels et exploitants des « deux roues » au Sénégal qui sont composées de Jakartamen, Tiak-Tiak, Moto-taxi, etc.

Sélectionné pour vous : Boubacar Boris Diop : « Certains comportements de Macky Sall me font parfois penser à Bongo-Père… »

Ainsi, les ministres de l’intérieur ont profité de ce face-à-face pour annoncer la décision du chef de l’Etat, Macky Sall, de rendre gratuitement les frais de mutation de leurs « deux roues ». Une nouvelle « accueillie avec enthousiasme et gratitude envers le chef de l’État ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.