L’affaire entre les propriétaires et habitants de la Cité Touba Renaissance à Ouakam et le promoteur immobilier Mbackiyou Faye, « Diewrine » de Serigne Mountakha Mbacké à Dakar, connaît un renouveau.

Selon le journal L’AS qui fournit l’information dans sa livraison jeudi, ils ont saisi les comptes du patron de l’entreprise Promobilière. Le juge a en effet ordonné à la société Promobilière, en tant que son représentant légal Mbackiyou Faye, de procéder au bitumage des rues de cette ville dans les meilleurs délais.

Sélectionné pour vous : Tribunal : Les comptes de Mbackiyou Faye saisis !

Ceci, avant de la condamner à payer une somme de 40 millions de Fcfa, sous astreinte de 200 000 Fcfa par jour de retard à compter de la notification de l’injonction. Mais, selon les sources du journal, l’entrepreneur, qui conteste la décision, a saisi la justice qui devra vider le dossier le 7 janvier prochain.

Il est rappelé que le tribunal n’a pas donné suite aux demandes relatives à la canalisation des eaux pluviales et à l’annulation des surtaxes demandées par les requérants.

SeneNews est le site d’actualités du Sénégal couvrant l’actualité politique, l’actualité économique, l’actualité sportive et l’actualité sociale. Vous pouvez retrouver notre fil d’actualité tous les jours. De plus, l’actualité en temps réel, le suivi du fil d’actualité du sport au Sénégal et dans le monde, l’actualité sur les célébrités et les tendances de la mode et de la beauté, toutes les vidéos publiées sur le web concernant l’Afrique et le Sénégal, ainsi que comme la vie étudiante. Présent également sur tous les réseaux sociaux Facebook, Twitter, YouTube, Tiktok, Instagram, … SeneNews propose une large gamme d’articles. Vous pouvez également consulter tous les articles Premium SeneNews qui sont mis à disposition de nos lecteurs. Nos applications mobiles sont également disponibles en téléchargement gratuit sur l’Apple Store et sur Google Play. Restez connecté au Sénégal et à l’Afrique grâce à tous les canaux d’information mis à disposition par votre journal en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.